Charlotte petit 

Diplômée en 2014 de l’UCL en psychologie clinique, master en neuropsychologie, je travaille au centre Lao depuis la même année. Animatrice à Jeunesse et Santé pendant plusieurs années, j’ai à cœur de personnaliser mes activités pour travailler tout en s’amusant.

 

Je travaille donc avec les plus jeunes enfants, principalement pour la réalisation de tests de QI en vue du remboursement des séances en logopédie.

Avec les plus grands, je réalise des bilans cognitifs dans le but de mettre en évidence les forces et les faiblesses, en lien avec les difficultés du quotidien. Un accompagnement spécifique est ensuite réalisé pour compenser les difficultés.

Avec les adolescents, la méthodologie de travail est proposée également.

Je travaille avec des enfants présentant des troubles attentionnels, exécutifs, mnésiques et praxiques. Des tests de QI dans le cadre du haut potentiel sont également proposés.

           

En parallèle, je travaille dans une maison de repos où je réalise des suivis psychologiques ainsi que des évaluations cognitives pour mettre en évidence un déclin cognitif, des difficultés liées aux maladies dégénératives (Alhzeimer, Parkinson, démence frontale, …) ou suite à des problèmes neurologiques (AVC, hémorragie cérébrale, tumeur, …).

 

Empathique et organisée, je suis une personne avide d’apprendre et de me former tout au long de ma carrière pour toujours mieux m’adapter aux situations et aux avancées dans le monde de la santé. Je m’efforce de participer à des formations chaque année :

 

  • Hauts Potentiels par mr Braconnier,

  • Dyspraxie et troubles neurovisuels au CHU de Namur,

  • Neuropsychologie du TDAH au centre de l’attention de Charleroi,

  • 100 outils d’intervention psychoéducative par Valentine Anciaux et Stephanie de Schaetzen

  • Soutien aux aidants proches à Lille par le professeur Stéphane Adam

CPIM© - Child-Parent Interregulatory Method 

 

CPIM est une méthode innovante, brève et efficace qui agit sur les capacités d’autorégulation de l’enfant et ce, tant sur le plan cognitif que comportemental par le biais de la régulation de l'interaction parent-enfant.

 

A la croisée de la psychologie et de la neuropsychologie, elle aide l’enfant à gérer ses difficultés cognitives, comportementales, émotionnelles et/ou psychologiques spécifiques par le biais de la régulation de l'interaction parent-enfant.

 

CPIM implique le parent dans le suivi de son enfant pour permettre un transfert dans le quotidien. 

 

CPIM identifie les pratiques parentales qui aident ou freinent le développement des fonctions exécutives de l’enfant.

 

CPIM s’intéresse donc à la cause des difficultés de l’enfant et à ce qu’il est possible de mettre en place pour l’aider à développer les capacités qui lui font défaut plutôt que d’essayer de compenser ses difficultés pour en réduire l’impact dans la vie quotidienne. 

 

La prise en charge proposée est brève (4-5 séances) et écologique (adaptée à la vie quotidienne).

 

CPIM est pertinent pour les enfants ou adolescents ayant des difficultés d’apprentissage et de concentration, des problèmes de comportement ou émotionnels, présentant un manque de confiance en soi ou d’autonomie.